Edward sharpe and the magnetic zeros, vous connaissez ?

Je termine la série de mes découvertes musicales de Rock en Seine avec « Edward sharpe and the magnetic zeros ». Alors oui c’est un nom long et compliqué, mais regardez je vous jure que ca en vaut la peine !(et sans le savoir, vous les connaissez déjà)


Source

Edward sharpe and the magnetic zeros c’est un groupe californien formé il y a presque dix ans, et composé d’une dizaine de musiciens, entourant un chanteur plein de charisme : Alex Ebert. Un look cool et hippie, le chanteur et son groupe se la joue cool en concert (Alex fais chanter le public, descend de scène pour le rencontrer et échanger, fait sa pause cigarette entre deux chansons...).

L’un de leur plus grand succès, vous la connaissez, c’est la chanson "Home". Vous l’avez forcément déjà entendu, car elle a été utilisée de nombreuses fois à la télévision et dans des séries ("Community", "Ugly betty", "Glee", "Modern family, le film "Ce qui vous attend si vous attendez un enfant" et une publicité Peugeot).

Mais leur talent ne se réduit pas à ça ! Un peu de soul et de flower power, un côté jazzy et psyché, mais aussi un peu de progressif et d’indie-folk. Bref, il est difficile de décrire leur style, tellement riche, alors qu’ils sont tout ça en même temps ! Et ça donne, des chansons pleines d’énergie et de bonne humeur. Ils vacillent entre les styles tout en ayant un son qui leur est propre, aucun doute, nous avons affaire à un talent !

Ils ont sorti cet été leur 4ème album, PersonA, avec toujours une multitude d’influences et un rythme cool et travaillé.

Par Marie3, le 30/09/2016

#VotreTendance : Chris Pratt l’acteur en vogue

La #VTeam consacre un article à Chris Pratt, un acteur que l’on voit de plus en plus, actuellement à l’affiche des « 7 mercenaires ».

Source

Chris Pratt : beau, drôle et sympathique. Oui mais pas que, tout de même ! Un acteur de talent, qu’on aperçoit fréquemment (et essentiellement) dans des blockbusters américains. Des films d’action où il apporte toujours sa touche d’humour. Chris Pratt est un comique. 

Né dans le Minnesota, Christopher (de son vrai nom), a débuté sa carrière d’acteur à l’âge de 19 ans dans un court-métrage d’horreur titré « Cursed Part 3 ». Il apparaît ensuite dans la série « Everwood » et c’est à ce moment là que tout démarre pour le jeune homme. 

Des débuts difficiles puisque Chris Pratt échoue à de nombreuses auditions (« Star Trek », « Avatar »). Il ne se laisse pas abattre pour autant et continue ses efforts. Il enchaîne les petits rôles dans des films par-ci, par-là.

Tout bascule en 2011. Il obtient un rôle dans le film « Stratège » aux côtés de Brad Pitt. En 2012, il rejoint le casting de « Ten Years » avec Channing Tatum. Il apparaît également dans « Zero Dark Thirty », un film sur la traque d’Oussama ben Laden, nommé aux Oscars. 

En 2014, Chris Pratt explose grâce aux Gardiens de la Galaxie où il tient le rôle principal, celui de Peter Quill (Star-Lord). Le film de MARVEL est un véritable succès.

Grâce à « Jurassik World », Chris Pratt transforme l’essai et devient une valeur sûre du cinéma Hollywoodien. 

Son actualité est encore très chargée : actuellement à l’affiche des « 7 mercenaires », Chris Pratt sera à l’affiche du prochain « Les Gardiens de la Galaxie 2 » en 2017 e t de « Jurassik Word 2 ».

Par Celine, le 29/09/2016

Maeril, une artiste dont le travail a fait le tour du monde

Le nom de Maeril ne vous dit peut-être rien, son visage non plus, et sur Internet, même si sa communauté grandit, elle n’est pas non plus extrêmement connue. Pourtant, un de ses derniers projets a eu un retentissement mondial, oui oui. Vous l’avez sûrement vu passer sur les réseaux sociaux. Mais avant ça, parlons de son auteure.


Source

Maeril est une jeune parisienne exerçant le métier d’artiste graphiste. En plus de cela, elle est très active sur Internet d’une part avec ses créations sur son Tumblr, et d’autres part en faisant des vidéos sur une chaîne Youtube. Ses vidéos traitent de thèmes variés, allant de sujets sensibles comme la dépression à d'autres plus légers comme lorsqu'elle explique sa routine capillaire (et vu la beauté de ses cheveux, on comprend pourquoi). Alors pourquoi son travail a eu une influence mondiale ? Patience, j’y viens !

Il y a quelques semaines, Maeril a posté une de ses créations sur les réseaux sociaux, comme elle le fait régulièrement. Sauf que là, le sujet était important, très important. Elle fait un « guide du témoin » dans une situation de harcèlement islamophobe. Alors oui, son guide s’applique évidemment pour toute sorte de harcèlement de rue MAIS, cette année plus que jamais, l’islamophobie est très présente et devient banale, sauf que non, ce n’est pas normal. Alors elle a voulu faire partager cette technique simple, mais qui a fait ouvrir les yeux à beaucoup de personnes (moi y compris). On est peut-être pas de grands balèzes musclés pro en judo, mais on peut quand même limiter ces violences verbales là.

Et maintenant ? J'ai pu lui demander ce qu'elle souhaitait faire maintenant, quels autres projet elle avait en tête, voilà ce qu'elle m'a répondu
"J'ai pour projet principal de devenir illustratrice freelance, mais j'aimerais en parallèle développer ma chaîne YouTube sur des thématiques telles que l'antiracisme, la lutte contre le harcèlement de rue et le sexisme institutionnalisé, les LGBTQIA+Phobies mais aussi de la psycho assez, on va dire, généraliste, du feel good quoi, pour faire face à un quotidien pas toujours facile." Encore plein de belles choses à venir !


Guide complet

En quelques jours, sa BD a voyagé dans de nombreux pays et Maeril a pu partager son travail et sa vision de son travail dans de nombreux magazines et sites internationaux. Et surtout, elle a reçu des témoignages de personnages ayant suivi son guide, et ça c’est le plus important.

Suivre l'actualité de Maeril :

  twitter  youtube  tumblr-logo-lG9QtW-clipart

Par CelineG, le 28/09/2016

Mr. Robot, critique de la saison 1

"Mr Robot" est une série dramatique américaine sortie en juin 2015, et créée par Sam Esmail. Les sujets principaux ? La société d’aujourd’hui et des pirates du net, ou hackeurs comme on dit. La série a reçu tellement de bonnes critiques que j’ai finis par me laisser convaincre et regarder la première saison. Et je ne le regrette pas !

Source

.Présentation générale
"Mr Robot" une série actuelle, non seulement car elle est sortie l’année dernière, mais aussi parce qu'elle est totalement en lien avec le monde d’aujourd’hui et les débats actuels, notamment autour de la sécurité à l’ère du numérique et des datas. C’est aussi une série très psychologique, qui n’est pas sans rappeler le film « Requiem For a Dream » et son ambiance pesante.

.Le synopsis
Elliot est un jeune homme qui travaille pour une entreprise de cyber-sécurité. Junkie et bipolaire, cet antisocial a du mal à créer des liens avec les gens qui l’entourent, et trouve refuge dans le piratage, en hackant son entourage afin d'apprendre à les connaître. Animé de bonnes intentions, il utilise cependant ce "hobby" ?, "don" ? pour faire le bien. Son quotidien change le jour où un homme répondant au nom de « Mr Robot » vient à lui pour le convaincre de faire partie d’un grand projet : La FSociety, une organisation secrète, qui veut rétablir l'équilibre social et économique en détruisant les infrastructures des plus grosses banques et entreprises du monde, dont E-Corp, afin de libérer le monde de ses dettes.

.Parlons un peu casting
Les quatre personnages récurrents de la saison 1, Elliot, Mr Robot, Angela et Darlene, sont respectivement joués par Rami Malek (aperçu dans "La nuit au musée" en tant qu’Ahkmenrah), Christian Slater, Portia Doubleday et Carly Chaikin (de la série "Suburgatory").
La série marque un très bon point pour la qualité de jeu de ses acteurs, avec une mention spéciale pour Rami Malek, très convaincant dans le rôle d’Elliott, un geek junkie. On pourrait avoir peur qu’il soit sur-joué, mais il a su au contraire rendre très naturelle la personnalité complexe du jeune homme et réussit à nous le rendre attachant malgré tout.

.Ambiance
Comme évoqué plus haut, l’ambiance générale de la série est très sombre, comme l’ensemble de ses images. Un malaise est omniprésent, du aux personnalités complexes et inattendues des personnages. Aucun n’est réellement bon, mais ils sont plus intriguants et dérangeants que réellement détestables. Il y a également des interactions entre Elliot et nous, ce qui nous intègre à l’histoire et accentue encore cette ambiance pesante. La musique, sans entrer dans les détails, est également très bien choisie et participe grandement à toute cet univers.

Seul bémol que je citerais, la série est peut-être un peu longue à commencer et l'aspect psychologique n'est réellement resentit que vers le milieu de saison. Mais comme vous l'aurez compris, cela n'enlève rien à sa qualité, et elle est à voir absolument. Un chef-d’œuvre (oui, carrément), qui se termine en apothéose. Sur ce je vous laisse pour commencer la saison 2 !

Par Marie3, le 27/09/2016

Les Vendanges Musicales à Chaney : Festival made in Beaujolais !

La 3ème édition du Festival des Vendanges Musicales s’est déroulée les 16 et 17 septembre dernier à Charnay en région Rhône-Alpes. Retour sur une belle programmation, de belles découvertes musicales (sous une pluie glaciale).


Source

Un Festival à Charnay ? Dans le Beaujolais ? Et oui, les amis, mine de rien, ce petit village charmant se montre dynamique et accueille depuis trois ans Les Vendanges Musicales


Les concerts se sont déroulés sur deux jours. Le vendredi, le public a pu applaudir Les Innocents, Joyce Jonathan, Charlie Tango et The Starphonics. La #VTeam s’est rendue sur place le samedi. Nous avons pu découvrir sur la magnifique scène de Charnay Marion Elgé, Black Lilys, Yanis, Radio Elvis, John Mamann et Marina Kaye


Le soleil n’était malheureusement pas au rendez-vous. Malgré une excellente programmation, le public est resté assez froid et plutôt timide à cause de la météo. Les concerts se sont enchaînés sous une pluie glaciale. 


Côté très positif : le cadre magnifique de la place de Charnay, la jolie scène et les artistes de qualités nous ont fait passé un bon samedi soir. 


On en retient de bons talents comme les groupe français Radio Elvis, Black Lilys et le très sympathique Yanis. Nous ne manquerons pas de vous présenter plus en détails ces artistes.

Par Celine, le 26/09/2016

Réseaux sociaux